| 

PDF Imprimer Envoyer
PORT DE DOUALA

 

Des produits toxiques à évacuer 

alt

« Produits dangereux abandonnés. Toutes classes confondues. Danger ». « Gaz inflammable plus gaz comprimé ». « Matière toxique. Classe 6 ». Les différents avis placardés dans ce magasin justifient bien son nom, le Parc à matières dangereuses. C’est par cet endroit que le ministre des Transports a entamé mercredi, 15 juillet, sa visite d’inspection au port de Douala. Arborant un masque de protection, comme nombre de membres de sa délégation, Robert Nkili a appris que certains des produits entreposés là ont été abandonnés par ceux qui les ont importés, et ce depuis plusieurs années. C’est un peu comme avec les containers, sauf qu’ici les matières sont dangereuses. Toxiques, voire explosives. 

 

 


98%
2%
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir