| 

PDF Imprimer Envoyer
MARCHE DE L'EMPLOI

 

Des mécanismes d’insertion pas toujours efficaces

alt

L’Etat, tout comme le secteur privé, a prévu un certain nombre de mécanismes pour faciliter l’insertion des jeunes sortis des grandes écoles, et même ceux n’ayant pas fait d’études secondaires ou universitaires, dans le tissu socioprofessionnel. L’on peut citer, parmi ceux-ci, les concours d’entrée dans les grandes écoles (ENAM, EMIA, Enset, Enieg, Eniet, ENS, Polytech, Ecoles de police, Ecole des travaux publics, etc.), pour ce qui est du secteur public, et les nombreuses offres d’emploi que les entreprises, tout comme les agences de placement du personnel, publient dans les journaux du pays. A côté de ces mécanismes, il y a plusieurs autres structures comme le Piaasi, le FNE, ou encore le Pajer-U, que l’Etat a mises en place aux fins de permettre aux jeunes de devenir des travailleurs ou des créateurs d’emplois.

 

 


92%
8%
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir