| 

Le Daily Scoop - Business



PDF Imprimer Envoyer
ENVIRONNEMENT

 

La répression contre les Emballages plastiques va s’accélérer

alt

La question de l’interdiction des emballages plastiques non-biodégrades était à l’ordre du jour du dernier Conseil de cabinet, jeudi dernier à la primature à Yaoundé. L’on est notamment revenu sur l’état de mise en œuvre de l’arrêté portant réglementation de la fabrication, de l’importation et de la commercialisation des emballages plastiques non-biodégradables. Après l’exposé du ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable (Minepded), le Premier ministre a réitéré la détermination du gouvernement à maintenir l’interdiction des emballages de moins de 60 microns. 

 


2%
98%
 
PDF Imprimer Envoyer

ROUGEOLE

 

Le gouvernement néglige l’ampleur de l’épidémie

alt

De nombreux parents attendaient pourtant la réaction du gouvernement, face à l’ampleur de la rougeole qui sévit depuis quelque temps au Cameroun. Mais cette réaction n’a pas encore eu lieu. Or, dans les services du ministère de la Santé publique en charge des épidémies et de la vaccination, l’on annonçait l’arrivée des vaccins en fin avril. Des vaccins qui selon ces responsables, seraient un don du Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (Unicef). Ce qui devait se traduire dans les faits, par les journées nationales de vaccination contre la rougeole, au mois de mai. Malheureusement, les enfants atteints ou non dans les différents établissements scolaires vont bientôt aller en vacances sans être immunisés contre la rougeole qui fait rage dans la ville de Yaoundé par exemple.

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer

AFRICAN BANKER 2015

 

BGFI Bank sacrée, meilleure banque d’Afrique centrale

 

alt

Pendant la 9e édition des Trophées African Banker, tenue dans la capitale ivoirienne (Abidjan), le mercredi 27 mai dernier, plusieurs banques africaines et banquiers ont été récompensés, pour leurs performances au courant des 12 derniers mois. Cependant, en Afrique centrale, c’est le groupe BGFI Bank qui a remporté le prix de la « Meilleure banque » de la sous-région, devant plusieurs concurrents. Même si les critères qui ont permis de lui attribuer ce prix n’ont pas été rendus publics par le jury du magazine African Banker, qui organise cet évènement depuis 2006, en marge des Assemblées générales annuelles de la Banque africaine de développement (BAD), il n’en demeure pas moins que l’on peut s’appuyer sur les données statistiques accessibles, via son site web, et qui lèvent un pan de voile sur sa performance dans la sous-région.

 


2%
98%
 
PDF Imprimer Envoyer
TRANSPORT AERIEN

 

Offensive commerciale des compagnies étrangères au Cameroun

alt

Seuls les meilleurs survivront. C’est en ces termes qu’on pourrait galvaniser les compagnies aériennes déjà en activité dans le ciel camerounais, ainsi que celles qui préparent leur entrée. Dans la liste des nouveaux, l’on annonce, Emirates, la compagnie aérienne de Dubaï. Début juin 2015, la compagnie aérienne Emirates, qui est présentée comme, «l’une des compagnies aériennes ayant la croissance la plus rapide au monde», ouvrira une nouvelle ligne vers le Cameroun, révèle le confidentiel, La Lettre du Continent. La compagnie aérienne dubaiote, qui ouvrira probablement son escale camerounaise à Douala, capitale économique et unique hub aérien du pays, viendra ainsi s’ajouter à la trentaine de compagnies aériennes qui desservent déjà le Cameroun.

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer
BACCALAUREAT 2015

 

Plus de 113 000 candidats attendus

alt

Finies les révisions. Les nuits blanches et les groupes d’études. Les candidats au baccalauréat A, C, D, E et TI sont face aux épreuves écrites dès ce lundi matin, sur l’ensemble du territoire national. Selon les statistiques de l’Office du baccalauréat du Cameroun (OBC), ils seront 90.722 pour ce qui est du baccalauréat de l’enseignement général. 8 722 en course pour le baccalauréat de l’enseignement technique commercial. 6 747 pour le baccalauréat de l’enseignement technique industriel. 4 787 candidats pour le brevet de technicien et 2 226 postulants pour le brevet de technicien filière des sciences et technologie du tertiaire. Soit, 113 204 candidats au total.

 


3%
97%
 
PDF Imprimer Envoyer
CONSTRUCTION

 

Le sable se fait rare à Yaoundé

alt

Quartier Olembé, lieu dit « marché de sable à Yaoundé». Ce samedi 30 mai, Patrice Diesse, technicien en bâtiment erre depuis le matin sur le site, ses 140.000 F en poche. Il n’arrive pas à trouver un camion de 16 tonnes de sable fin, la même quantité dont il a besoin pour son chantier situé au quartier Odza. « Malgré l’augmentation du coût du camion, qui est passé de 120.000 à 140.000 F, je suis prêt à débourser cette somme pour acquérir le produit. Malheureusement ce n’est pas possible, le sable se fait rare », regrette-t-il. Plusieurs clients arrivés depuis cette matinée et même quelques jours plus tôt rentrent bredouilles.

 


2%
98%
 
PDF Imprimer Envoyer
ACCIDENT

 

Une violente tornade ravage la ville de Doukoula

alt

C’est un spectacle de désolation que découvre le visiteur dans la ville de Doukoula, chef-lieu de l’arrondissement de Karhay dans le département du Mayo-Danay en cette matinée du 26 mai 2015. La ville ressemble fort bien à un champ des ruines. Dans l’après-midi du 25 mai 2015, elle été secouée par une violente tornade. Plusieurs personnes se retrouvent sans abri et des édifices publics détruits.

 


2%
98%
 
PDF Imprimer Envoyer
POMPIERS

 

Trop de fausses alertes !

alt

Partir de Ngodi pour la chefferie de Kotto, une dizaine de kilomètres plus loin, n’est pas aisé pour qui connaît Douala et l’obligation de secours des pompiers qui roulent à grande vitesse afin d’assister des sinistrés. Pourtant, un tel voyage s’est souvent réalisé inutilement pour les pompiers de la ville. De fait, comme le montrent les statistiques de la seule caserne de Ngodi, l’une des plus actives de la ville qui en compte une autre en plus d’équipes spéciales établies au port et à l’aéroport, 37 fausses alertes (informations délibérément mensongères ou sinistres non retrouvables sur le terrain) y ont été enregistrées sur les cinq premiers mois de l’année 2015.

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer
TRANSPORT AERIEN

 

Transport aérien : Un avion de Camair-Co confisqué par Ethiopian Airlines

alt

Les passagers de la compagnie aérienne nationale sont dans tous leurs états depuis quelques jours. Et pour cause, les lignes telles que Douala-Paris, ou encore Douala-Kinshasa, que couvrait Camair-Co ne le sont plus depuis quelques jours. A l’origine de cette situation néfaste pour l’entreprise, l’unique avion de la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co), capable d’assurer les vols long-courriers, le Boeing 767 (le Dja), qui était en révision dans les ateliers d’Ethiopian Airlines, serait bloqué à Addis-Abeba, depuis 03 semaines. Et ceci, pour non- paiement d’une facture de 02 millions de dollars Us, l’équivalent d’un milliard de FCFA. C’est ce qu’indiquent des sources dignes de foi au sein de l’entreprise à Douala. Pour l’heure, cette information n’est confirmée ou infirmée par les responsables de cette compagnie, que dirige Jean Paul Nana Sandjong.

 


50%
50%
 
PDF Imprimer Envoyer
BANQUES

 

La Cobac mieux outillée contre la Gestion des difficultés dans les banques

alt

L’argent, on le sait, n’aime pas le bruit. C’est certainement pour conforter cet adage que les professionnels des établissements de crédit de la Cemac viennent de se concerter dans la capitale économique camerounaise. A l’initiative de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac), les banquiers venus du Cameroun, de la Centrafrique, du Congo, du Gabon, de la Guinée équatoriale, du Tchad et de la Commission bancaire de l’Union monétaire ouest africaine (Umoa) ont parlé de la résolution des crises bancaires. Les échanges ont eu lieu sous la présidence du gouverneur de la Beac, Lucas Abaga Nchama, par ailleurs, président de la Cobac. Le secrétaire général de la Cobac, Halilou Yerima Boubakary, des magistrats de la Cour de justice de la Cemac et de la Cour commune de justice et d’arbitrage de l’Ohada, des universitaires et des commissaires aux comptes ont également effectué le déplacement.

 


50%
50%
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 5 sur 17